<
Dossier de presse
22 septembre 2021 . Besançon, France
Archeon fait appel à Square pour aménager les anciens bâtiments horloger Guenot-Tribaudeau

Après 5 mois de travaux, l’entreprise bisontine spécialisée dans l’ingénierie médicale, s’est installée dans les anciens bâtiments horlogers Guenot-Tribaudeau, lieu chargé d’histoire.
Ces bâtiments riches d’un passé industriel de 130 ans, ancrés au cœur de la capitale historique de l’horlogerie française, abritaient la fabrique Guenot-Tribaudeau spécialisée dans la fabrication et le négoce de petite horlogerie. Au cours de son existence, elle a obtenu plus de 190 récompenses pour ses chronomètres. Archeon suit donc leurs pas avec l’obtention d’une dizaine de distinctions en 3 ans.

Preuve de sa croissance, la société qui s’est créée dans des locaux de 50 m2 à Temis en possède désormais 500, offrant une nouvelle organisation de travail à l’équipe de 15 personnes. Avec 3 déménagements en 3 ans, l’entreprise a pour objectif d’accroître les effectifs en proposant un cadre propice au travail.
Cet édifice a connu 110 ans d’histoire horlogère, l’agence de communication bisontine Big Bang y avait également installé ses bureaux. Désormais, Archeon revient sur le versant industriel du lieu, à travers le développement et la fabrication de dispositifs médicaux dédiés à la ventilation des patients.

Bienvenue au Funicul’Air

Le Funicul’Air, nouveau nom de ce lieu emblématique, symbolise la croissance et l’activité de l’entreprise et reprécise la localisation d’Archeon à côté du funiculaire historique de Bregille, connu de tout bisontin.
Le projet de rénovation des locaux a été confié à l’entreprise bisontine Square, dirigée par Leslie Cury. Les impératifs techniques étaient importants : définir des espaces fonctionnels pour chaque activité tout en prenant en compte le besoin d’évolution de l’entreprise. Le bureau s’articule autour d’un même thème, la couleur et les végétaux.

« L’envie de faire des bureaux uniques, pour des personnes uniques »

Ces détails ont une importance car d’après de récentes études, le bien-être au travail est devenu primordial pour les salariés. L’ensemble du bâtiment a été pensé pour que le cadre de travail soit agréable. Les équipes ont été conquises dès leur entrée dans les locaux. Pierre Da Rocha, ingénieur mécanique nous confie : « Le lieu nous invite à rester, il est très chaleureux et apaisant. Je trouve l’open-space très pratique car il permet d’échanger les informations facilement et c’est propice à une bonne ambiance ! »

La Ruche, la Fabrique, l’Orangerie, tous ces noms définissent un espace précis de l’entreprise : des espaces de travail, des espaces de réunion. Un laboratoire de prototypage a été spécialement conçu afin que l’équipe de Recherche et Développement puisse développer et concevoir les innovations médicales de demain.

« L’envie de faire des bureaux uniques, pour des personnes uniques » tel a été le leitmotiv pour Leslie Cury, en charge de l’aménagement intérieur des bureaux. Ibride, Mention ou encore Capoccia ont réalisé les travaux et ont tous une chose en commun : ce sont des acteurs locaux. Les visuels monumentaux des portes de l’open-space à l’image du cœur de métier d’Archeon ont été imaginés par Rustre, tatoueur au centre-ville de Besançon.

« Avec la période que nous traversons, il était essentiel de privilégier des circuits courts et surtout de valoriser les artisans de la région. Et j’avais surtout à cœur de créer un lieu de travail que j’aurai aimé avoir en tant que salarié. », souligne Pierre-Edouard Saillard, Co-fondateur de la société. Ce cadre de travail idéal a également été pensé pour s’adapter aux contraintes actuelles, offrant des espaces modernes et connectés propice à la création. Ces nouveaux aménagements ont permis d’accueillir 7 nouveaux collaborateurs depuis leur emménagement et l’équipe va s’étoffer puisque 3 nouveaux recrutements sont en prévision d’ici la fin de l’année.

Article suivant
<